• Épidémie de COVID-19

    Face à l'épidémie dramatique de COVID-19, l'industrie européenne des détergents et des produits d'entretien souhaite rappeler au public l'importance des bonnes pratiques d'hygiène.

    Nous vous recommandons de vous informer correctement et fréquemment au sujet de l'épidémie par le biais de vos autorités sanitaires nationales. Si ce n'est pas possible, reportez-vous au  site web de l'OMS. Ces institutions vous fourniront les conseils de leurs experts sur la base des informations les plus récentes.

    Bonnes pratiques d'hygiène

    En résumé :

    • Lavez-vous les mains fréquemment
    • Maintenez une certaine distance lors des interactions sociales
    • Évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche
    • Pratiquez l'hygiène respiratoire (c.-à-d. Toussez ou éternuez dans votre coude ou dans un mouchoir)
    • Si vous souffrez de fièvre, de toux et de difficultés respiratoires, suivez les conseils fournis par votre autorité nationale
    • Restez informé et suivez les conseils de vos autorités sanitaires

    Si vous pensez qu'une personne atteinte du COVID-19 a été en contact avec vos surfaces ou votre linge, veuillez suivre les recommandations de l’OMS et de l’ECDC ainsi que les conseils fournis par votre autorité nationale. Portez une attention particulière aux surfaces fréquemment touchées telles que les tables, les poignées de porte, les interrupteurs d'éclairage, les comptoirs, les poignées, les bureaux, les téléphones, les claviers, les toilettes, les robinets et les éviers (source CDC).

    Qu'est-ce que le SRAS-CoV-2 ? Qu'est-ce que le COVID-19 ?

    Le Syndrome respiratoire aigu sévère Coronavirus-2 (SRAS-CoV-2) est le nom donné au nouveau coronavirus 2019. COVID-19 est le nom donné à la maladie associée au virus. Le SRAS-CoV-2 est une nouvelle souche de coronavirus qui n'a pas été identifiée auparavant chez l'homme (source ECDC)

    Pour plus d'informations :

  • Les détergents et les produits d’entretien sont-ils sûrs ?

    Oui, les détergents et les produits d'entretien sont sûrs tant qu'ils sont utilisés et stockés conformément aux instructions du fabricant. Il est donc important de lire l'étiquette et de suivre les instructions fournies sur l'emballage.

    Les détergents et produits d'entretien doivent être conformes aux exigences légales nationales et européennes avant d'être mis sur le marché; ces règlements garantissent la sécurité humaine et environnementale. Les réglementations applicables sont souvent complétées par des directives volontaires supplémentaires de l'industrie, notamment pour une manipulation et une utilisation sûres des produits.

    De nombreux détergents et produits d'entretien sont étiquetés avec des pictogrammes de danger et des phrases de danger. Les informations sur l'étiquette se réfèrent au produit concentré dans l'emballage; elles ne font pas référence au produit sous sa forme d’utilisation, c'est-à-dire lorsqu'il est dilué pendant l'utilisation (par exemple lors de l'utilisation d'un produit pour la vaisselle à la main dilué dans 5 litres d'eau).

    La sécurité des produits est la plus haute priorité de l'industrie. Tous les détergents et produits d'entretien subissent des tests de sécurité et des évaluations rigoureuses avant d'être mis sur le marché. L'évaluation de la sécurité se base sur des données scientifiques suffisamment fiables pour garantir la sécurité du produit. Les ingrédients sont analysées régulièrement et de nouvelles formulations sont développées au cours de nouvelles recherches qui maintiennent le niveaux élevés de sécurité du produit.

  • Les détergents / produits d'entretien sont-ils sans danger pour ma peau ?

    Les détergents et les produits d'entretien sont sûrs lorsqu'ils sont utilisés et stockés conformément aux instructions de sécurité et aux avertissements fournis sur l'emballage. Il est important de lire l'étiquette et de suivre les instructions données sur l'emballage, car les phrases d'avertissement varient d'un produit à l'autre et peuvent changer au fil du temps, par exemple, si une formule de produit change.
    Cependant, il est important de noter que certains produits tels que les déboucheurs de canalisations par exemple, sont conçus pour être corrosifs et peuvent irriter ou endommager gravement la peau s'ils sont utilisés incorrectement ou accidentellement renversés; c'est pourquoi - dans cet exemple spécifique - l'utilisation de gants est fortement conseillée avec les déboucheurs de canalisations corrosifs, comme indiqué sur l'emballage.
    Pour les personnes soupçonnant une allergie à un détergent ou à un produit d'entretien, ou à une substance, veuillez lire l'article suivant et consulter votre médecin si nécessaire.

  • J'ai entendu dire que l'utilisation quotidienne de sprays nettoyants provoque de l'asthme. Est-ce vrai ?

    Les preuves scientifiques n'appuient pas cette affirmation. Des évaluations de sécurité complètes sont effectuées avant la commercialisation de tout produit. Les fabricants prennent des mesures pour comprendre comment les produits seront utilisés et fournissent des instructions faciles à suivre sur la façon d'utiliser les produits en toute sécurité.

  • Je souffre de différentes allergies. Comment savoir quels produits me conviennent ?

    Si vous souffrez d’allergies, vous devez consulter un médecin pour identifier les allergènes ou substances qui déclenchent ces allergies. Savoir à quelle substances vous êtes allergique vous permet de choisir des produits qui ne contiennent pas la substance à laquelle vous êtes sensible. Les fabricants de détergents et de produits d'entretien sont tenus par la loi de mentionner sur l’étiquette les allergènes les plus courants contenus dans un produit, et de publier en ligne une liste très détaillée des ingrédients contenus dans les détergents. L’adresse du site internet figure sur l'étiquette du produit. Vous pouvez également contacter l'entreprise :  un numéro de téléphone et / ou une adresse e-mail doit être indiqué(e)s sur l'étiquette du produit. En cas de doute, parlez-en à votre médecin. Celui-ci peut contacter le fabricant pour obtenir une fiche d’information du produit. En savoir plus sur les allergènes.

  • Les ingrédients d'un détergent sont-ils biodégradables ?

    Tous les agents tensioactifs utilisés dans les détergents doivent respecter la législation européenne actuelle, c’est-à-dire le Règlement sur les Détergents. Ce règlement exige que tous les surfactants utilisés dans les détergents et les produits d’entretien (tensioactifs anioniques, non ioniques, cationiques et amphotéres) soient biodégradables. Tous les détergents doivent être évalués, et les résultats de ces évaluations doivent être documentés pour permettre leur contrôle par les autorités. Cliquez ici pour plus d’informations sur la biodégradabilité des tensioactifs.

    Pour les ingrédients qui ne sont pas des tensioactifs, l’utilisation de matières organiques faiblement biodégradables est controlé par les membres de l’A.I.S.E. Charte pour le Nettoyage Durable. Ce suivi montre une diminution de leur utilisation depuis 2005.

  • Que fait l'industrie en réponse aux défis environnementaux et de durabilité ?

    L'industrie des détergents et des produits d'entretien, à travers l'A.I.S.E., est un leader dans la conduite de progrès durables grâce à une longue histoire d'initiatives volontaires. Ces initiatives, qui ont débuté en 1997, ont déjà permis d'importantes améliorations environnementales.

    La Charte pour le Nettoyage Durable est l'initiative phare de l'industrie pour stimuler la production, la conception et la consommation durables des détergents et des produits d'entretien depuis 2005, permettant ainsi de réaliser d'importantes économies de CO2, d’énergie et d’emballage. Recherchez le logo de la Charte sur l'étiquette avant ou arrière des produits et vous contribuerez au progrès durable.

    Depuis plus de 20 ans, les produits proposent des conseils d'utilisation durable aux consommateurs pour économiser l'eau, le CO2, et l’argent. Suivez ces conseils pour aider à réduire l'impact de la phase d'utilisation.

    Au cours de la même période, l'industrie a également réalisé des économies importantes grâce à diverses initiatives de compactage notamment dans le secteur des lessive. Saviez-vous que la dose moyenne recommandée a été réduite de moitié en 20 ans ?
    Enfin, la dernière initiative de l'industrie des plastiques fixe des objectifs ambitieux d'ici 2025 pour augmenter l'utilisation de plastiques recyclés et rendre les emballages en plastique utilisés pour les détergents et les produits d'entretien recyclables, réutilisables et / ou compostables.
    cleanright.eu décrit un grand nombre de ces initiatives dans le chapitre sur le nettoyage durable.

  • Qu'est-ce qu'un produit biosourcé ? Des matériaux biosourcés sont-ils utilisés dans l'industrie des détergents ?

    Les produits biosourcés sont entièrement ou partiellement dérivés de la biomasse. La biomasse est une matière d'origine biologique, par exemple des plantes (entières ou en partie), des arbres, des algues, des organismes marins, des micro-organismes, des animaux, etc. La biomasse peut avoir subi des traitements physiques, chimiques ou biologiques.
    Le terme « produit biosourcé » est souvent utilisé pour désigner un produit partiellement biosourcé. Dans ces cas, l'allégation doit être accompagnée d'une quantification du contenu d'origine biologique.
    Les matériaux noyés dans des formations géologiques et/ou fossilisés ne sont pas considérés comme « biosourcés ». L'industrie des détergents et des produits d'entretien utilise des matériaux biosourcés dans ses produits, où certains ou tous les ingrédients fossiles sont remplacés par des ingrédients biosourcés, par exemple des huiles végétales qui peuvent être utilisées pour produire des tensioactifs. Cependant, les alternatives biosourcées ne sont pas intrinsèquement plus durables que les ressources fossiles. Par conséquent, les avantages provenant d'une utilisation accrue de matériaux biosourcés nécessitent une évaluation approfondie du cycle de vie pour éviter tout transfert de charge. En savoir plus sur les matériaux biosourcés ici

  • Les détergents compactés sont-ils sans danger pour l'environnement ?

    Au cours des vingt dernières années, la quantité lessives utilisées en Europe a considérablement diminué, même s'il y a eu une augmentation du nombre de charges de lavage. La baisse se poursuit, facilitée par une série d'initiatives volontaires dirigées et coordonnées par l'A.I.S.E.. En Europe, au cours des deux dernières décennies, le compactage des détergents par l'industrie a permis d'économiser globalement 30 millions de tonnes de produit ; cela représente une réduction de 45%, tandis qu'au cours de la même période, le nombre de ménages en Europe a augmenté de 20% et le nombre de charges de lavage de 23%.
    Le compactage permet de réduire l'empreinte environnementale des produits détergents. Des économies substantielles ont été réalisées car les produits compactés offrent le même nombre de charges de lavage dans des emballages plus petits, ce qui réduit les exigences de transport, avec pour résultat de faire baisser les émissions de CO2.
    Avec le compactage des détergents, la quantité de chimie active par lavage reste la même ou peut même être réduite grâce à l'innovation technologique. Par conséquent, en termes de sécurité environnementale, les détergents compactés sont équivalents voire meilleurs que leurs prédécesseurs moins compacts. Le compactage du produit a donc un impact bénéfique sur l'environnement.
    En savoir plus sur les produits compactés 

  • Les détergents et les produits d’entretien contiennent-ils des produits chimiques dangereux ?

    Les fabricants n’utilisent que des ingrédients indispensables à l’activité d'un produit, et garantissent ainsi que le produit final qui utilise ces ingrédients soit considéré comme « sûr » dans le cadre d’une utilisation conforme aux instructions du fabricant. Plusieurs règlements de l'UE exigent une évaluation de la sécurité humaine et environnementale des susbtances du produit.

    La question sous-jacente est : « Comment l’industrie s’assure-t-elle qu’un produit est sûr ? »  Les fabricants tiennent compte de la façon dont les gens utilisent les produits dans les contextes quotidiens, y compris la façon dont les produits sont éliminés. Ensuite, des évaluations des risques sont effectuées sur les substances utilisées pour déterminer comment les produits chimiques peuvent être utilisés en toute sécurité (c'est-à-dire les mesures pertinentes nécessaires pour atténuer le risque potentiel).

    Dès lors qu’il est établi qu’un composant peut être utilisé sans danger dans certaines conditions et que ces conditions correspondent à l'utilisation correcte et prévue de ce produit, on considère que ce composant peut sans danger être utilisé dans ce produit. Les fabricants fournissent toutes les informations et tous les conseils nécessaires sur l'étiquette des produits afin de permettre aux consommateurs d'utiliser ces produits efficacement et en toute sécurité.

    Un exemple simple : l'alcool peut être utilisé dans un produit. Une des propriétés de l'alcool est qu'il est inflammable. Cependant, si l'alcool est mélangé dans une solution à base d'eau, ce risque est atténué. Il s'agit d'une mesure de gestion des risques qui est prise.

  • L’industrie de la détergence et des produits d’entretien teste-t-elle certains de ses produits sur les animaux ?

    L'industrie de la détergence et des produits d'entretien s'est engagée à éliminer les tests sur les animaux. Voilà déjà plus de 20 ans que notre politique consiste à réduire, à améliorer et à remplacer les essais sur des animaux par des méthodes alternatives. Depuis de nombreuses années déjà, la grande majorité des détergents n'est pas testée sur animaux avant leur mise sur le marché, et cette approche va continuer à l'avenir.

    L’A.I.S.E. est un membre fondateur du partenariat européen pour des approches alternatives à l'expérimentation animale (EPAA). L’EPAA est l’exemple d’une collaboration sans précédent entre la Commission européenne, les grandes entreprises et les associations professionnelles de sept secteurs de l'industrie. Les partenaires de cette initiative se sont engagés à mettre en commun leurs connaissances, leurs recherches et leurs ressources afin d’accélérer le développement, la validation et l’adoption de méthodes alternatives aux essais sur les animaux.

    Dans le cadre de ses engagements en cours, l'A.I.S.E. a lancé en 2010 un programme pour étudier l'applicabilité aux détergents et aux produits d'entretien des tests in vitro d'irritation / de corrosion cutanée et oculaire. Cela a conduit à d’importants progrès reconnus par la communauté scientifique.

    L'A.I.S.E. et ses membres, ainsi que l'EPAA et d'autres partenaires, continueront à poursuivre la recherche scientifique et à explorer davantage les approches alternatives à l'expérimentation animale et s'efforceront de les faire accepter officiellement par les organismes de réglementation.

  • Les capsules de lessive liquide sont-elles sûres ?

    Les capsules de lessive liquide sont sûres lorsqu'elles sont utilisées comme prévu et comme spécifié sur l'emballage du produit. Elles ne doivent être utilisées que pour nettoyer les vêtements et comme pour tous les détergents et produits d'entretien, elles doivent être stockées en toute sécurité et en particulier hors de la portée des enfants, pour éviter toute exposition ou ingestion accidentelle.

    Le stockage des capsules de lessive liquide dans un endroit sûr est très important lorsque vous avez de jeunes enfants à la maison, en particulier les tout-petits qui commencent à explorer leur environnement familial à quatre pattes. Voici les conseils les plus importants pour vous aider à conserver les capsules de lessive liquide hors de portée des enfants, mais toujours facilement accessibles lorsque vous faites la lessive :

    • Les capsules de lessive liquide doivent être stockées en hauteur de préférence, hors de portée des enfants.
    • Si cela n'est pas possible, placez-les dans un placard équipé d'une sécurité enfants.
    • Ils doivent toujours rester dans leur emballage d'origine, et l'emballage doit toujours être correctement fermé.
    • Conservez les capsules séparément des autres produits du quotidien tels que les aliments et les produits de soins personnels.

    Ces règles simples mais importantes sont faciles à appliquer et elles empêcheront les enfants de se blesser dans votre maison suite à un contact accidentel avec un produit auquel ils ne devraient pas avoir accès. Le message le plus important est de conserver les capsules hors de portée des enfants. Découvrez plus d'informations sur l'utilisation sûre des capsules de lessive liquide sur le site web dédié www.keepcapsfromkids.eu

     

  • Puis-je mélanger différents détergents ou produits d'entretien ?

    Les détergents ou produits d'entretien NE doivent PAS être mélangés. L’étiquette de chaque produit vous fournit toutes les informations importantes sur la façon d’utiliser les détergents et les produits d’entretien en toute sécurité et obtenir les meilleurs résultats. Les références juridiques pertinentes sont également transmises sur l'emballage conformément au règlement CLP. En lisant et en respectant scrupuleusement les instructions fournies, les utilisateurs peuvent se protéger et contribuer à protéger l’environnement tout en obtenant le maximum de performance du produit.

    L'industrie a également développé une série de pictogrammes que vous retrouverez sur les étiquettes des produits. Ces pictogrammes d'utilisation sûre transmettent les informations les plus importantes pour votre sécurité. Les deux pictogrammes suivants sont particulièrement importants : ne pas mélanger avec d'autres produits ; et ne pas changer de récipient pour stocker le contenu. En effet, certaines subsstances peuvent avoir une réaction chimique dangereuse lorsqu'elles sont mélangées, par exemple, vous ne devez pas utiliser de nettoyants pour toilettes à base d'eau de Javel et d'acide en même temps, car cela pourrait provoquer une réaction chimique nocive.

    Il n'est pas sûr non plus de mélanger des substances « naturelles » communément connues (par exemple le vinaigre, les alcools, les huiles naturelles, etc.). Bien que ces ingrédients soient sans danger lors de leur utilisation courante, ils ne sont pas conçus pour le nettoyage, en particulier lorsqu'ils sont utilisés ensemble. L'exemple du mélange d'acides avec de l'eau de Javel n'est pas une pratique sûre, car cela risque de provoquer la formation de chlore gazeux.

    Voir également les pictogrammes de sécurité.

  • Les déboucheurs de canalisations sont-ils dangereux ?

    Les déboucheurs de canalisations ont une fonction ciblée pour déboucher les canalisations qui seraient autrement obstruées, voire irréparables. Leurs formules (hautement alcalines ou très acides) sont donc conçues pour être corrosives et peuvent irriter ou endommager gravement la peau en cas d'utilisation incorrecte ou de déversement accidentel. C'est pourquoi il est important d'utiliser ces produits conformément aux instructions écrites sur l'emballage. Le produit n’est pas dangereux s'il est utilisé correctement, mais il mérite quelques précautions supplémentaires comme l'indiquent les phrases d'avertissement.

    Pour utiliser ces produits en toute sécurité voici les points d’attention :

    • assurez-vous que le produit est toujours hors de portée des enfants
    • utilisez des gants lors de la manipulation de ce type de produit
    • ne laissez pas l'évier/la canalisation bloquée sans surveillance - sinon, gardez la pièce verrouillée pendant tout le temps de trempage.
    • refermez toujours fermement le flacon avec la fermeture de sécurité enfant, y compris avant de jeter le flacon vide.
  • Est-il sûr de fabriquer mes propres détergents ou produits d'entretien avec des ingrédients naturels ?

    Il n'est pas recommandé de le faire pour les raisons suivantes.

    Il existe une tendance pour les détergents et les produits d'entretien faits maison, qui sont fabriqués par des consommateurs à l'aide d'ingrédients couramment disponibles. Ces solutions maison peuvent être considérées par le grand public comme moins chères et plus sûres pour l'environnement, car elles sont basées sur des ingrédients « naturels » très répandus tels que le vinaigre, les alcools, les huiles naturelles, etc. Bien que ces ingrédients permettent une utilisation sûre dans le cadre de leur usage habituel, ils ne sont pas conçus pour le nettoyage, surtout lorsqu'ils sont mélangés.

    Ne combinez jamais des acides et de l'eau de javel, car il existe un risque de création de chlore gazeux très dangereux.

    De plus, ces solutions maison ne présentent pas d’informations appropriées à destination du consommateur sur leur emballage en cas d’utilisation à des fins de nettoyage. Cela signifie qu'une bouteille d'un mélange fait maison pourrait être utilisée de manière inappropriée ou dangereuse. Sans étiquette qui souligne les propriétés dangereuses des ingrédients, vous pourriez imaginer à tort qu'ils sont sûrs. Lorsque ces ingrédients sont commercialisés sous forme d'aliments ou de boissons, ils sont exemptés de toute disposition légale d'étiquetage qui s'applique aux produits chimiques. Si le vinaigre était destiné et commercialisé à des fins de nettoyage, il devrait être étiqueté, par exemple, avec le point d'exclamation CLP en raison de ses propriétés d'irritation sévère des yeux ou, s'il est concentré, avec le pictogramme de corrosion en raison du risque de lésions oculaires.

    Les fabricants de détergents et de produits d'entretien les ont conçus en pensant au consommateur, afin de garantir que le travail de nettoyage sera réalisé de manière satisfaisante tout en garantissant la sécurité des consommateurs. La sécurité des consommateurs et de l'environnement est d'une importance capitale dans le développement de tous ces produits. L'approche de l'industrie est basée sur des critères scientifiques établis et reconnus, qui sont conformes à la législation, tels que les principes d'évaluation de la sécurité et la réflexion sur l'analyse du cycle de vie pour l'évaluation de la sécurité environnementale. Le consommateur est informé sur la façon d'utiliser le produit en toute sécurité via l'étiquette de l'emballage, qui contient également certains avertissements.

  • Pourquoi les étiquettes des détergents et des produits d'entretien sont-elles si compliquées ?

    Pourquoi les étiquettes des détergents et des produits d'entretien sont-elles si compliquées ?
    Les entreprises fabriquant des détergents et des produits d'entretien sont conscientes que les étiquettes de leurs produits sont remplies d'informations et de détails techniques qui peuvent être difficiles à lire et elles travaillent dur pour essayer de les simplifier. La raison pour laquelle les étiquettes sont si compliquées est due à la quantité de texte qu'une étiquette doit contenir légalement.
    Il existe des exigences légales pour communiquer des informations sur les substances, les allergènes et les précautions à prendre pour garantir une utilisation sûre qui proviennent de trois règlements et parfois ces informations se chevauchent. Chaque produit doit également fournir des informations spécifiques sur son utilisation. En plus de ce texte, vous trouverez également des pictogrammes pour indiquer comment utiliser le produit en toute sécurité - ce sont des pictogrammes utilisés dans toute l'industrie et qui sont plus visuels que le texte.
    Pour plus de détails, veuillez consulter la vidéo sur la lecture de l'étiquette.
    Un dialogue est actuellement en cours entre l'industrie, les décideurs politiques de l'UE et les différentes parties prenantes afin de chercher à optimiser l'étiquetage des produits pour l'avenir, par exemple en rendant certaines informations disponibles uniquement en ligne.

  • Que sont les microplastiques et les microbilles ? Sont-ils utilisés dans les détergents et les produits d'entretien ?

    Les microplastiques peuvent être définis comme de très petits morceaux de plastique, inférieurs à 5 mm. Cependant, il n'existe actuellement aucune définition scientifique harmonisée convenue de ce qu'est un microplastique et l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) en discute avec les experts des États membres de l'UE. Les microbilles sont les microplastiques utilisés dans un mélange ayant une fonction spécifique d'abrasif, c'est-à-dire pour exfolier, polir ou nettoyer.

    Le secteur de la détergence et des produits d'entretien évalue actuellement quels types de microplastiques entrent dans le champ d'application de la définition de l'ECHA. L'A.I.S.E. travaille également activement avec l'ECHA sur les aspects techniques et scientifiques des microplastiques liés à la solubilité et à la biodégradation des particules microplastiques.

    En ce qui concerne les microbilles, l'industrie des détergents et des produits d'entretien a déjà remplacé de manière proactive les microbilles en plastique par des non-plastiques et les quantités restantes dans les produits sont très faibles. Dans le passé, des produits spécifiques qui nécessitaient des propriétés abrasives (par exemple pour le nettoyage en douceur des surfaces dures et délicates telles que la céramique ou le verre) utilisaient intentionnellement des microbilles de plastique ajoutées. La recherche et la disponibilité d'alternatives (telles que des ingrédients naturels comme la silice) ont permis une diminution significative des quantités utilisées. L'industrie soutient l'élimination progressive des microbilles en tant qu'abrasifs d'ici 2020, comme proposé par l'ECHA.

  • Que sont les perturbateurs endocriniens ? Les détergents et produits d'entretien contiennent-ils des perturbateurs endocriniens ?

    Le terme perturbateur endocrinien est utilisé pour désigner certaines substances qui provoquent des effets nocifs en interférant avec le fonctionnement du système hormonal. Les hormones sont des substances naturelles produites dans le corps dans le cadre du système « endocrinien ». Elles agissent comme des messagers chimiques qui aident à contrôler un large éventail de processus allant de la reproduction à l'immunité, au métabolisme et au comportement. 

    Il n'y a pas de substances utilisées dans les détergents et les produits d'entretien dont il a été démontré qu'elles nuisent aux personnes, aux animaux domestiques ou sauvages en interférant avec leur fonction hormonale, car elles sont interdites d'utilisation par la loi.

    L'UE a établi des contrôles stricts sur les substances utilisées dans les détergents et les produits d'entretien. Il y a plus de dix ans, une liste de plus de 550 substances a été établie, suggérée par divers groupes à étudier comme étant des perturbateurs endocriniens potentiels. Beaucoup de ces substances sont des pesticides qui sont interdits depuis longtemps. 

  • Y a-t-il des conservateurs dans les détergents et les produits d'entretien ?

    Oui, les conservateurs sont des substances clés pour l'industrie de la détergence et des produits d'entretien. Ils sont ajoutés aux produits à base d'eau en très petites quantités pour garantir qu'il n'y aura pas de prolifération de bactéries ou de moisissures dans le produit au fil du temps. Grâce aux conservateurs, les produits peuvent rester frais pendant leur fabrication et leur transport, ainsi que pendant leur stockage dans les magasins et les maisons, tout en restant « aptes à l'emploi » pendant une période de temps suffisante.

  • Comment savoir quelles substances sont dans mon produit ?

    Le règlement sur les détergents établit des règles concernant les informations à inclure sur les étiquettes des détergents et des produits d'entretien. L'objectif principal est de s'assurer que les consommateurs sont conscients de ce qui se trouve dans le produit afin que, si vous ou un membre de votre famille avez une réaction allergique, vous puissiez faire un choix éclairé lors de la sélection d'un produit. Les ingrédients sont souvent regroupés dans des familles d'ingrédients sur l'étiquette, avec des informations plus détaillées disponibles en ligne.

    Le règlement sur la classification, l'étiquetage et l'emballage spécifie qu'une étiquette de produit doit fournir la liste des ingrédients qui ont déclenché la classification spécifique du produit.

    En savoir plus sur le contenu de l'étiquette de votre produit

  • Les détergents et les produits d'entretien libèrent-ils des substances nocives que j'inhale ?

    La sécurité des personnes utilisant des détergents et des produits d'entretien est d'une importance capitale pour notre industrie, et les fabricants travaillent depuis longtemps pour s'assurer que nos produits peuvent être utilisés en toute sécurité lorsqu’ils sont utilisés conformément aux instructions. Plus précisément, nos produits doivent être conformes au vaste corpus de législation de l'UE tels que le règlement sur les détergents, le règlement REACH et le règlement sur la classification, l'étiquetage et l'emballage des substances et des mélanges (CLP), entre autres. Les entreprises membres de l'A.I.S.E. utilisent des données d'exposition (provenant soit de mesures directes des émissions soit de la modélisation) pour garantir aux consommateurs que les produits peuvent être utilisés en toute sécurité. Ces données ne constituent qu'une partie d'une évaluation très approfondie de la sécurité et de la réglementation des produits réalisée par les sociétés membres de l'A.I.S.E. avant leur commercialisation. Les entreprises surveillent et analysent également de près l'expérience des consommateurs avec leurs produits (« surveillance post-commercialisation ») et peuvent ainsi identifier tout problème inattendu rencontré lors de leur utilisation.

    Le processus global d'évaluation de la santé humaine et de l'impact sur l'environnement comprend :

    • L’évaluation des risques et la caractérisation des matières premières
    • L’évaluation de l'exposition des consommateurs
    • L’évaluation des risques spécifiques au produit et à l'utilisation
    • La surveillance post-commercialisation pour confirmer les résultats des procédures d'examen de la sécurité des produits.
  • Que sont les composés organiques volatils ? Comment savoir si des détergents et des produits d'entretien les libèrent ?

    Les composés organiques volatils (COV) sont des composés chimiques organiques qui s'évaporent facilement à température ambiante. Il y a des centaines de COV tout autour de nous dans notre vie quotidienne et il existe des sources naturelles et artificielles de COV. Ils sont libérés en grande quantité par les arbres (en particulier les variétés de pin), les fruits (en particulier les agrumes), ainsi que par la respiration humaine. 

    Les informations sur les substances de chaque produit sont mentionnées sur les sites web de chaque entreprise, en plus d'un étiquetage clair et plus complet sur l'emballage. Cela s'applique à tous les produits détergents ainsi qu'aux produits désodorisants qui appliquent le programme volontaire de gestion des produits de l'A.I.S.E..

    Comme toutes autres substances, les COV sont soumis à une évaluation de sécurité rigoureuse lorsqu'ils sont utilisés dans n'importe quel produit.

  • Que fait l'industrie pour assurer la sécurité de ses produits désodorisants ?

    En 2007, l'A.I.S.E. a dirigé l'élaboration d'un code de pratique volontaire connu sous le nom de « Air Freshener Product Stewardship Programme » (programme de gestion des produits désodorisants). Les entreprises qui se sont inscrites au programme se sont engagées à respecter un ensemble de critères visant à promouvoir les meilleures pratiques de l'industrie par une fabrication et une communication responsable. Il oblige les entreprises à évaluer régulièrement les ingrédients de leurs produits pour rassurer les consommateurs quant à leur sécurité d'utilisation. Il oblige également les entreprises à communiquer des informations sur les ingrédients de chaque produit sur les sites web de chaque entreprise, en plus d'un étiquetage plus clair et plus complet sur l'emballage. Le programme élaboré en 2007 a pour objectif de permettre aux consommateurs de faire des choix éclairés et d'utiliser les produits en toute sécurité.

    L'A.I.S.E. a mis à jour le programme de l'industrie en 2016, en y incluant de nouveaux engagements envers les consommateurs et les autorités concernant le contrôle adéquat des produits sur le marché. L'initiative mise à jour augmente les engagements à la fois pour la production des désodorisants d’atmosphère combustibles et pour une communication appropriée une fois que les produits sont prêts à être commercialisés. Les désodorisants d’atmosphère combustibles doivent être testés avant d'être mis sur le marché pour s'assurer que les émissions générées pendant l'utilisation sont inférieures aux valeurs limites d'exposition définies par l'OMS et, par conséquent, ne nuisent pas à la santé humaine. L'industrie est responsable de veiller à ce que le consommateur soit également protégé par une communication appropriée sur la manière d'utiliser les produits en toute sécurité. Ceci est réalisé via un étiquetage adéquat du produit et en mettant à disposition des informations supplémentaires sur la composition du produit pour ceux qui pourraient être intéressés via le site web de l’entreprise.

  • Que dois-je faire si j'ai une réaction à un désodorisant d’atmosphère ?

    Si vous constatez que vos réactions allergiques augmentent lorsque vous avez utilisé un désodorisant d’atmosphère, vous devez cesser d'utiliser le produit et demander conseil à votre médecin. Conformément à l'initiative de l'A.I.S.E. pour assurer une fabrication et une communication responsables des désodorisant d’atmosphère, l'étiquetage des produits comprend la mention suivante « les personnes souffrant de sensibilité au parfum doivent être prudentes lors de l'utilisation de ce produit ».

  • Pourquoi avez-vous décidé de fixer l'objectif à 20% pour l'utilisation de matériaux recyclés ?

    L'objectif est défini comme un objectif minimum et les entreprises sont encouragées à atteindre des objectifs plus ambitieux. En même temps, l'initiative vise à couvrir l'ensemble du secteur européen de la détergence et des produits d’entretien. L'objectif a été fixé pour être réaliste et réalisable par autant d'acteurs possibles sur le marché. L'A.I.S.E. suivra les tendances au fil des ans grâce à une communication annuelle des données dans le cadre de l'initiative et évaluera si un réexamen de cet objectif est nécessaire.

  • Que fait l'industrie pour réduire la quantité de plastique utilisée pour ses produits ?

    L'emballage est essentiel pour éviter les fuites de votre produit, pour garantir une utilisation sûre, pour protéger les produits pendant le transport et pour permettre un dosage correct. Cependant, il est essentiel que les emballages soient correctement collectés et éliminés pour garantir leur recyclage correct et éviter les impacts environnementaux potentiellement négatifs.

    En janvier 2019, l'A.I.S.E. a ouvert une initiative volontaire sur les emballages plastiques ouverte à tous les fabricants de détergents et de produits d'entretien. Cette initiative vise à accroître l'utilisation du contenu recyclé dans les emballages en plastique au cours des prochaines années. La participation à cette initiative industrielle est ouverte à toutes les entreprises, qu'elles soient ou non membres de l'A.I.S.E. et de ses membres nationaux.  

    Les engagements sont, d'ici 2025 :

    • Un minimum de 20% de volume de matière plastique recyclée dans l'emballage pour tous les détergents ménagers et produits d'entretien faisant partie de l’A.I.S.E.; 
    • Veiller à ce que tous les emballages en plastique pour détergents et produits d'entretien puissent être recyclables, réutilisables ou compostables.

    L'A.I.S.E. suivra les progrès au fil des ans et favorisera l'échange des meilleures pratiques, la collaboration dans la chaîne de valeur et fournira des conseils à l'ensemble de l'industrie.

    De plus, les consommateurs continueront d'être encouragés à aider en recyclant les emballages, en utilisant des produits de recharge selon leurs programmes de collecte locaux.

    En savoir plus sur l'initiative de l'industrie

Recherche

Cherchez ici pour plus d'informations

Nous contacter

Plus d'informations?

Contactez l'A.I.S.E. pour plus d'informations sur les sujets traités dans ce site Web. Veuillez noter que nous ne répondons pas aux questions spécifiques concernant une marque ou de nature commerciale.

Je suis d'accord with A.I.S.E.'s avec la politique de confidentialité de l’A.I.S.E. concernant le traitement et l'utilisation des données personnelles.*
Envoyer